Zopim

Votre sélection

0 produit dans votre sélection
Montant : 0 €

Nous contacter :

Recherche catalogue

  • Ammonitrate 33.5 : Livraison rapide ! diapo-big-bag
    Ammonitrate 33.5 : Livraison rapide !

    Ammonitrate 33.5% Granulé : stock dispo à 435.00 € H.T/t  livré Franco en BB 600 Kg.
    Livraison sous 10 jours. Premiers arrivés, premiers servis.
    Renseignements au 05 56 67 26 26 

  • Urée 46 disponible diaporama-fertitrade-5
    Urée 46 disponible

    Urée 46 % Granulé  à partir de 435,00 € H.T/tonne livré Franco en BB 600 Kg
    Livraison sur Mars 2024
    Commande au 05 56 67 26 26.

  • Pour commander diaporama-fertitrade-tracteur-2-v2-bis
    Pour commander

    Internet 7j/7j : Faites votre choix puis laissez-vous guider jusqu' à l'étape "Réservation".
    Téléphone : Lundi au Vendredi :  8h00-20h00
    AUCUN ACOMPTE à verser, paiement après réception de facture.

  • Achats groupés diaporama-fertitrade-communaute
    Achats groupés

    Pour économiser, faites vos achats avec d'autres agriculteurs de votre région "Je lance un achat groupé".
    Pour participer à un achat groupé  "Je consulte la liste "

  • Des outils gratuits diaporama-fertitrade-outil-v2-bis
    Des outils gratuits

    Fertiliser est nécessaire à de bons rendements mais acheter au "bon moment" est indispensable. Des outils simples et efficaces sont à votre disposition pour réaliser des économies : >> En savoir +

Sélection

La Sélection des Experts

Quelle tendance pour le marché des engrais en 2023 ?

La baisse actuelle du prix des engrais laisse t-elle augurer une tendance de fond qui va perdurer dans le temps ?

Avant de tenter de répondre à cette question, petit retour en arrière sur la situation actuelle.

A partir de la fin d'année dernière, le marché des engrais azotés a fortement baissé, en particulier l’urée 46 qui a perdu presque 500 €/tonne. Plus forte correction depuis deux ans, liée à une baisse de la demande mondiale, à la chute du cours du gaz ainsi qu'à l'amélioration de la parité euro/dollar.

Bien entendu, cette situation a mis l’azote française « sous pression » et les prix d’Ammonitrate 33.5 et ses dérivés ont chuté d'environ 400 €/tonne.

Pour les mois de Mars et Avril, le marché de l'azote devrait se stabiliser aux tarifs actuels avec une probable décote supplémentaire de 20 à 30 € sur l'azote Française.

Pour le Phosphore (P), la correction enregistrée sur la fin de l’année 2022 a été moins forte, autour de 220 €/t et la Potasse (K) s'est corrigée de 200 €/t. La structure de ces deux marchés est totalement différente de celle du marché de l’azote et je ne prévois pas de baisse significative sur le P et le K avant la prochaine campagne 2024.

Une fois ces précisions rappelées, je vais vous exposer mon analyse sur la question qui préoccupe de nombreux agriculteurs : La baisse actuelle du cours des engrais annonce t-elle une tendance de fond qui va perdurer dans le temps ?

Sauf à être devin, ce que je ne suis pas, il est difficile de prévoir avec exactitude l'évolution du marché tant la volatilité est directement corrélée aux changements de la situation économique mondiale, au conflit militaire en Ukraine et aux décisions politiques de l'Union Européenne.

D'une part, nous avons des aspects strictement économiques qui tirent les prix vers le bas, en raison de la réduction de la demande mondiale, de la chute de la consommation et d'une inflation "galopante" au plus haut depuis 20 ans. Ce cocktail "amer" pour l'économie du globe a entraîné une baisse des différentes matières premières et en particulier une forte correction du prix des hydrocarbures (gaz et pétrole) qui influe directement sur le cours des engrais.

D'autre part, il conviendra d'observer attentivement l'évolution du rapport de force dans le conflit qui oppose la Russie à l'Ukraine. En effet, une modification de ce rapport de force pourrait avoir de graves incidences sur le cours des matières premières agricoles ainsi que des engrais, en particulier si les Russes enregistraient des succès militaires majeurs. Vous imaginez la réaction des marchés, si ces derniers prenaient le port d'ODESSA, sur la Mer Noire, ce qui reviendrait de facto à contrôler le marché mondial des céréales.

Enfin, gardons à l'esprit que la suspension des droits de douane sur l’azote, décidée par la commission européenne en date du 19 juillet 2022, sera examinée à nouveau d'ici le 01 juillet. Or, si cette dernière décidait de lever cette suspension alors le marché risquerait de répercuter tout ou partie des droits et taxes, à savoir 6.5 % ad valorem, soit une hausse mécanique de 25 à 30 euros sur le prix actuel de l'Urée 46.

A la lecture de ces éléments, vous comprenez que la tendance actuelle, à la baisse, est loin d'être totalement acquise et l'évolution du cours des engrais sera directement liée aux évolutions militaires, économiques et/ou politiques dans les semaines à venir. Affaire à suivre !

Bien entendu, toute notre équipe reste mobilisée à vos côtés afin de vous accompagner dans votre stratégie d'achat d'engrais.

Pour tout échange personnalisé, je vous invite à nous contacter par téléphone au 05 56 67 26 26 ou par mail à l’adresse : commercial@fertitrade.fr 

Olivier VERA
Expert marché Fertilisation

(mise à jour 17/03/2023)